Concorde en Sardaigne
Voyages & événements avec KUGA-Tours

Cette année, le voyage de Concorde était organisé par Irene et Willi Nolden de KUGA-Tours et comprenait 17 camping-cars Concorde et 34 personnes à destination de la Sardaigne, deuxième plus grande île de la mer Méditerranée. Le 14 mai, tout le monde s'est retrouvé à Pise en vue de partir le lendemain rejoindre la Sardaigne en ferry.

Un dicton sarde dit que « Celui qui vient de la mer est un voleur » et ce n'est pas totalement faux. L'origine en est la domination étrangère millénaire de divers conquérants, tels que les Romains, les Phéniciens, les Sarrasins ou les Pisans, qui ont tous dû arriver par la mer pour exploiter cette île et imposer leurs structures.

Cette époque est heureusement révolue depuis longtemps et l'économie sarde s'est développée grâce au tourisme et à l'industrie pétrolière. À ne pas négliger non plus : le vin (Cannonau) et le fromage de brebis (Pecorino Sardo) dans la partie sud de l'île, ainsi que la production de liège dans la partie nord. Avec plus de 2 000 kilomètres de côte et de plages de sable et des chemins de randonnée sillonnant l'intérieur montagneux de l'île, la Sardaigne est également un véritable plaisir pour les yeux. Le parfait endroit pour fêter un anniversaire, comme l'a fait Anni, une participante de 66 ans.

Le groupe a passé 21 jours sur l'île. Beaucoup de temps pour apprendre à se connaître et se lier d'amitié. Et le groupe était effectivement sur la même longueur d'onde, comme l'a constaté Willi Nolden. Toute la communication, y compris par WhatsApp, a soudé les habitués de Concorde si rapidement qu'une nouvelle rencontre a déjà été évoquée. Et c'est tout aussi naturellement que le groupe a participé à une danse folklorique lors d'une démonstration de launeddas (instrument à vent traditionnel de Sardaigne).

Une alliance parfaite et une grande harmonie caractérisaient également les soirées de « Campertafel » (repas de groupe). Le groupe s'est régalé avec les grillades apportées par le couple Nolden et les salades des participants et ils ont échangé des recettes. L'une de ces soirées, un dîner en blanc (où tous les participants étaient habillés en blanc), a eu lieu au bord de l'eau dans une crique.

Les moments les meilleurs se finissent toujours trop vite et le jour du départ est arrivé avec des au revoir pleins d'émotion, ainsi qu'une photo de groupe sur le ferry.